6054 novembre | 2013 | le-blog-de-gwen

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

le-blog-de-gwen
Mon œil ! et autres organes...
Déambulations intérieures | 29.11.2013 - 23 h 59 | 11 COMMENTAIRES
Acidulé

Étiquettes : , ,

Te saisir avec cette envie naissante. Te mettre dans la poche de mon manteau d’hiver.

Là, dans la douce chaleur protectrice, avec mes doigts, le cœur de ma main, t’explorer. Sentir ton enveloppe, les endroits lisses, les plis et les recoins et te tenir comme un trésor. Déjà te chérir. Jouer avec les rebords puis deviner la forme ronde. Attendre. Ne pas succomber sans avoir laissé grandir la douce impatiente.

Attendre encore et résister et désirer.

A cet instant précis, te dévoiler doucement des deux mains et te découvrir sans rien.

Te tenir avec mes lèvres et te déposer sur ma langue. Tout recommence. Le goût de toi qui m’étreint et m’emporte. Un goût de fruits, légèrement acide, légèrement sucré. Des fruits du sud. Ceux qui se gorgent de soleil, de lumière et du chant des cigales… Tout est léger. Délicat et léger.

Te savourer. Une infinie douceur qui pénètre et se propage jusque dans les espaces oubliés de l’âme. Te boire. Te déguster. Jouer avec tes rondeurs, tes collines et tes creux. Dessous, dessus, aspirer tout de toi, ta matière, tes goûts enivrants, le fait même que tu fondes… et que tout se mélange avec mes propres substances.

Te sucer de toute ma bouche et te laisser fondre. M’abreuver et chérir. Doucement, presque au ralenti. Que tout devienne liquide : textures, saveurs, sensations uniques connues, reconnues et redécouvertes.

Te laisser fondre lentement encore et magnifier chaque instant.

Divers et/ou en vrac | 26.11.2013 - 23 h 12 | 0 COMMENTAIRES
En boucle : Booka Shade – Love Inc

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Un extrait de « Eve », le  nouvel album de Booka Shade :

Des tatoos, des câlins, des bisous, des bisous et des bisous… Une diversité de bisous…

Femmes artistes | Muses et femmes dans l'art | 20.11.2013 - 23 h 24 | 2 COMMENTAIRES
By Mira Nedyalkova

Étiquettes : ,

by Mira Nedyalkova 4 by Mira Nedyalkova 1 by Mira Nedyalkova 2 by Mira Nedyalkova 3by Mira Nedyalkova 5Mira-Nedyalkova7 Mira-Nedyalkova6mira-nedyalkova 8

Divers et/ou en vrac | Egalité des droits | 14.11.2013 - 20 h 37 | 3 COMMENTAIRES
« Sans frontières fixes » de Jean-Pierre Siméon

Étiquettes : , , ,

Voilà ce qu’ils disent :
l’anémone est plus intelligente que la rose
le sable est plus beau que le chat
et la pierre a toujours été
supérieure au potiron

Ils reprochent au noir
d’être plus noir que le blanc
comme si on reprochait au feu
d’être plus chaud que la neige
et au miel d’être plus sucré que la vague

Et s’ils ont peur de leur ombre
c’est qu’ils se doutent un peu
que haïr l’étranger
c’est avoir peur de soi.

Jean-Pierre Siméon (« Sans frontières fixes » – éditions Cheyne, 2001)

Divers et/ou en vrac | 14.11.2013 - 17 h 03 | 0 COMMENTAIRES
En boucle : Elastic Heart – Sia ft. The Weeknd & Diplo

Étiquettes : , , , ,

Sia + Hunger Game = <3 = en boucle

 

Muses et femmes dans l'art | 13.11.2013 - 20 h 10 | 2 COMMENTAIRES
Henri Matisse,Odalisque with Red Culottes

Étiquettes : ,

 

 

Henri Matisse

Odalisque with Red Culottes, 1921
Centre Pompidou

1422408_573399119398621_83357255_n

Muses et femmes dans l'art | 10.11.2013 - 22 h 49 | 4 COMMENTAIRES
By Stanko Abadzic

Étiquettes : , ,

11 13  18 5592d63f6742cb2a724cf4c10db8d50c_L

 

Muses et femmes dans l'art | 05.11.2013 - 22 h 11 | 2 COMMENTAIRES
By Rafaël Edwards

Étiquettes : , ,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA 3486681282_9f0bfc5f8e_o 3487019244_887a93aef3_o 3608906375_ea9858c33e_o 7897849970_30f590f9ea_b 7975325271_81a45b717f_b 8473697283_535bc18590_b 9406287980_7110484e50_b

Divers et/ou en vrac | 04.11.2013 - 22 h 30 | 0 COMMENTAIRES
En boucle : Stromae « Je cours »

Étiquettes : ,

Déambulations intérieures | 04.11.2013 - 14 h 46 | 2 COMMENTAIRES
Expire.

Respirer. Tenter de trouver dans un inspire des particules d’air anesthésiantes.

Je ne savais pas que le silence pouvait être si assourdissant, opaque et dur. La dureté d’un diamant. Le diamant qui laisse cette trace uniforme, parfaite quand on l’utilise pour rayer. Trace.

Respirer. Tenter de donner dans un expire des particules d’un souffle bienveillant.

Je ne savais pas que la douceur pouvait être si légère, transparente et ronde. La rondeur d’un regard. Le regard qui laisse cette trace multiforme, parfaite quand on l’utilise pour aimer. Trace.

Tenter de trouver dans un espace des possibles de lumière.

Inspirer, expirer, te laisser partir de moi…

Publicité